Une marque de respect

juin 2022 - Revue de presse

La société jurassienne Roch Constructeur Bois souhaite invertir dans l’hydroélectricité

source : https://www.tracesecritesnews.fr

• Roch Constructeur Bois se lance dans l’hydroélectricité
Mais où s’arrêtera Thierry Dubrulle, dirigeant de la société jurassienne Roch Constructeur Bois, en matière d’économieverte, voire très très verte ? Le bâtisseur de maisons à ossature bois et/où poteaux poutres s’intéresse dorénavant àl’hydroélectricité.
Il cherche à reprendre une petite centrale hydroélectrique, non loin de Macornay où il est implanté.
Pour présenter ce projet à ses ambassadeurs soit, pas moins de 200 anciens clients, et faire du prosélytisme écologique lavisite d’une installation opérationnelle chez un particulier à Ardon (Jura) en a conquis une centaine. «
J’aimerais en trouverune à rénover
», souhaite Thierry Dubrulle qui s’informe et s’initie à ce type de production énergétique par l’eau.

  

Cette nouvelle aventure écoenvironnementale, fait suite à l’achat d’une forêt de 10 hectares, près de Saint-Claude, géréeen futaie jardinée.
Elle succède à la pose de 750 m2 de panneaux photovoltaïque sur le toit de ses ateliers, bientôtcomplété par 650 autres offrant une production de plus de 310 mégawatts-heure.
Pour son activité Rochs’approvisionne en matériaux locaux et biosourcés : tuiles de Commenailles, menuiseries de Champagnole, volets roulantsde l’Ain, isolant des Vosges, laine et fi bres de bois pour amé liorer le confort d’é té ou encore Mé tisse®, isolant en cotonrecyclé . L’entreprise emploie 30 personnes et réalise 5,5 millions d’€ de chiffre d’affaires.
D.Hugue